Optimiser la prise en charge de nos patients atteints d’œdème maculaire diabétique

0

Le contexte de pandémie de COVID-19 perturbe les pratiques quotidiennes et la rigueur nécessaire au suivi et au traitement de l’œdème maculaire diabétique (OMD). Les recommandations de la Société Française d’Ophtalmologie (SFO) en avril 2020 ont catégorisé les pathologies ou situations selon leur degré d’urgence. L’OMD, selon l’atteinte visuelle, a été classé comme situation semi-urgente ou non urgente [1]. Le groupe d’experts internationaux de la Vision Academy a reconnu la vulnérabilité des patients diabétiques face aux complications de la COVID-19 et a recommandé d’envisager le report (non prolongé, < 4-6 mois) de rendez-vous des patients non monophtalmes et sans perte d’acuité visuelle (AV) importante [2].

La pandémie de COVID-19 a mis à rude épreuve les systèmes de santé nationaux et internationaux. Les patients diabétiques n’ont pas été épargnés. Nous avons vu les rétinopathies s’aggraver et les œdèmes maculaires augmenter considérablement, avec une dégradation significative de l’acuité visuelle. Compte tenu de la période historique que nous vivons, une prise en charge rapide et efficace de nos patients diabétiques est d’autant plus importante.

La détection précoce de l’OMD et l’instauration rapide du traitement sont essentielles pour préserver la vision chez les patients diabétiques, ainsi que le choix de régimes de traitement et de molécules efficaces. Sans traitement, jusqu’à 79 % des patients perdront 3 lignes ou plus de vision en 3 ans selon la gravité de l’OMD [3]. Compte tenu du mauvais pronostic à long terme de l’OMD, un traitement immédiat dès le diagnostic est recommandé [4].

Dans cette période où la prise en charge de nos patients OMD a été et est particulièrement perturbée, il nous paraît important de revenir sur le(s) traitement(s) de première intention et les enjeux à prendre en compte pour offrir à nos patients une prise en charge efficace et durable, évitant ainsi des pertes d’acuité visuelle sévères et irréversibles.

La prise en charge rapide et efficace

L’European Society of Retina Specialists (EURETINA) recommande les injections intravitréennes (IVT) d’anti-VEGF (vascular endothelial growth factor) comme[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre Hospitalier Intercommunal, CRÉTEIL.