L’examen ophtalmologique de 9 mois à 3 ans : ce qu’il serait grave de méconnaître

0

L’examen ophtalmologique du petit enfant est souvent source d’appréhension par beaucoup d’ophtalmologistes, d’une part en raison de la spécificité de la pathologie pédiatrique et des enjeux parfois graves qui en découlent, et d’autre part pour sa difficulté de réalisation chez un enfant parfois peu coopérant. Cependant, les trois premières années de vie conditionnent la quasi totalité du développement de la fonction visuelle et l’essentiel de la croissance du globe oculaire [1]. Il est donc important de ne pas méconnaître certains signes d’appels. Nous allons voir comment les rechercher de façon méthodique, afin d’orienter l’enfant vers une prise en charge adaptée, et ce, le plus tôt possible.Examen ophtalmologique de l’enfant de 9 mois à 3 ansL’examen clinique du petit enfant nécessite temps et patience. Il faut attacher une importance toute particulière aux conditions d’examen en plaçant l’enfant dans un environnement calme, sans élém[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Ophtalmologie, CHU, STRASBOURG.

Laisser un commentaire