Sécheresse oculaire par dysfonctionnement des glandes meibomiennes

0

Le meibum est un composant primordial du film lacrymal, puisqu’il en constitue la couche lipidique superficielle qui empêche l’évaporation de la couche aqueuse.Les dysfonctionnements des glandes de Meibomius (MGD) sont très fréquents et représentent la première cause de sécheresse oculaire tous mécanismes confondus. Ils se traduisent en pratique par une sécheresse évaporative avec instabilité lacrymale.Nous aborderons dans cette partie les divers éléments du mécanisme, du diagnostic et du traitement de ces dysfonctionnements [1].Mécanismes et classification des dysfonctionnements meibomiens1. Structure et fonction de la couche lipidique lacrymaleLa couche lipidique du film lacrymal recouvre la couche aqueuse. Synthétisée par les glandes de Meibomius palpébrales, sa structure est très particulière, car elle doit être régulière et pouvoir “adhérer” à la couche aqueuse sous-jacente.Elle est composée d’une couche profonde et d’une couche superficielle.[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Praticien Hospitalier, Hôpital Bichat et Fondation A. de Rothschild, PARIS.

Laisser un commentaire