Editorial – DMLA: actualités

0

L’imagerie nouvelle a également largement contribué à changer et améliorer nos pratiques. L’apport de l’OCT et de l’OCT en face, nouvelle technique d’acquisition d’images OCT, permet d’analyser finement le contenu des décollements de l’épithélium pigmentaire (DEP). Les DEP fibrovasculaires ou séreux, séreux avasculaires ou séreux vascularisés, ou encore drusénoïdes, présentent tous des caractéristiques différentes en OCT en face.Concernant la thérapeutique de la DMLA exsudative, nous bénéficions depuis maintenant cinq ans de recul sur les injections d’anti-VEGF : leur bénéfice thérapeutique, les divers protocoles et leurs limites sont passés en revue dans ce dossier. Enfin, la question de 2013 sera de savoir en quoi l’arrivée de nouvelles molécules pourrait modifier nos pratiques.La DMLA atrophique sera la prochaine évolution dans le domaine de la connaissance et de prise en charge de la DMLA. Dès à présent, il nous faut reconnaître l[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Comité scientifique de la Fédération France Macula.

Laisser un commentaire