La chirurgie de la cataracte assistée au laser femtoseconde dans un centre hospitalo-universitaire

0

La chirurgie de la cataracte assistée au laser femtoseconde poursuit son développement en Europe. Le laser femtoseconde constitue aujourd’hui une aide à la phacoémulsification dont le bien-fondé repose sur une nécessité de reproductibilité et de sécurité supplémentaires, inhérentes à notre modèle actuel de société.

Cette innovation chirurgicale réalise des découpes précises et standardisées des incisions cornéennes et de la capsule antérieure, ainsi qu’une préfragmentation du cristallin, qui peut permettre aujourd’hui de ne pas utiliser d’ultrasons lors de la chirurgie d’aval. Certains éléments technologiques, financiers et logistiques conditionnent son développement futur. Dans les centres hospitalo-universitaires, sont engagées dès à présent des réflexions en termes de modèle économique, d’optimisation du circuit patient et de formation des futurs chirurgiens à cette technologie d’avenir.

Le principe du laser femtoseconde repose sur la délivrance d’une énergie élevée dans un volume réduit et en un temps suffisamment bref pour induire une vaporisation tissulaire, une bulle de gaz et donc une photodisruption du tissu cible. Certains ont ainsi songé à reproduire ces phénomènes biophysiques non pas dans la cornée – comme en chirurgie réfractive lors de la découpe du capot stromal – mais dans des structures intraoculaires plus profondes comme le cristallin et sa capsule. Sans les comprendre, il est cependant possible d’appréhender les ressources en recherche et développement qui ont été engagées pour parvenir à réaliser en routine, de façon sûre et reproductible, une assistance réelle en amont de la chirurgie proprement dite.

En pratique, la séquence thérapeutique au laser, réalisée en amont de la chirurgie, suit un ordre invariable :

  • installation[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

CHU Robert Debré, Université Reims Champagne-Ardenne, REIMS, Institut de la Vision, INSERM, CHNO des Quinze-Vingts, PARIS.