Les infections orbitaires de l’enfant

0

La porte d’entrée des cellulites orbitaires est sinusienne dans 85 % des cas. La formation des cavités sinusiennes évolue pendant l’enfance ; les cellules ethmoïdales commencent à se former in utero, le sinus maxillaire vers 2-3 ans et le sinus frontal après 5 ans. En conséquence, les sinusites sont principalement ethmoïdales entre 6 mois et 5 ans, maxillaires à partir de 3 ans, et frontales à partir de 10 ans. D’autres portes d’entrée moins fréquentes sont connues : cutanée (10 %), infection des voies lacrymales, abcès dentaire, fracture du massif facial, chirurgie oculo-orbitaire.Les germes les plus fréquemment retrouvés sont Staphylococcus aureus, Haemophilus influenzae (dont la vaccination a permis de diminuer la fréquence) et Streptococcus pneumoniae.La principale barrière à une infection orbitaire est le septum orbitaire. Le franchissement du septum différencie cellulite pré-septale, de bon pronostic, et cellulite rétro-septale, d[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Ophtalmologie, Hôpitaux Universitaires, STRASBOURG.

Laisser un commentaire