Génétique de la DMLA

0

La DMLA est une maladie multifactorielle associant des facteurs de risque environnementaux et des facteurs génétiques. Ces dernières années de grands progrès ont été réalisés pour déterminer la composante génétique de la DMLA, permettant une meilleure compréhension de la physiopathologie de la maladie.Les facteurs environnementaux sont représentés essentiellement par le tabac, puis obésité, alimentation… La composante génétique rend compte de près de 60 % de la survenue de la maladie [1] ; celle-ci est non seulement forte et les variants génétiques fréquents dans la population générale pour un grand nombre de cas.Les facteurs génétiques1. Variants communsEn 2005, grâce aux progrès des techniques, 2 gènes forts de susceptibilité à la DMLA, CFH et ARMS2 ont été identifiés sur les chromosomes 1 et 10 grâce à des études pangénomiques (GWAS : Genome-Wide Associaiton Studies).2. Gène du facteur H du complément (CFH)Le facteur H du complément [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Nice Retina, NICE.

Laisser un commentaire