Dix questions que vous vous êtes déjà posées sur le XEN…

0

Le XEN : c’est quoi ?

Le XEN est un tube qui établit une communication entre la chambre antérieure et l’espace sous-conjonctival et/ou sous-ténonien. Il renforce donc la voie classique d’écoulement de l’humeur aqueuse : la voie trabéculaire [1].

Le XEN : c’est fait en quoi ?

Ce dispositif médical qui a obtenu le marquage CE et l’approbation de la FDA aux états-Unis est constitué de collagène de porc rendu plus solide par des sucres polymérisés. Le but est d’obtenir un tube relativement flexible pour traverser la sclère, mais également muni d’une certaine solidité. Les dimensions du modèle commercialisé dans le monde aujourd’hui sont 6 mm de long, 250 μm de diamètre extérieur et 45 μm de diamètre intérieur. Le positionnement recommandé est 1 mm dans la chambre antérieure, 2 mm dans la sclère et 3 mm sous la conjonctive.

Le XEN : ça existe depuis quand ?

Un ingénieur chinois et un collègue australien, William Morgan, ont débuté leurs implantations de XEN en 1999 sur des lapins avec l’idée d’un tube qui pourrait se résorber ultérieurement, laissant libre un tunnel de communication entre chambre antérieure et espace sous-conjonctival. L’histoire a montré qu’en fait ce matériau ne se résorbe pas avec le temps. En 2002 premiers essais sur des singes, et 2007 première implantation chez l’homme. Toutes ces étapes ont permis de valider plusieurs[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

CHU, DIJON.