Warning: mysqli_query(): (HY000/1194): Table 'wp_72713_sitemeta' is marked as crashed and should be repaired in /home/clients/c7db4b98ef967e5f95d30ac110eeb801/web/wpmu/wp-includes/wp-db.php on line 2056
Quelle complémentarité entre l’échographie et l’OCT en 2021 ? - Réalités Ophtalmologiques

Quelle complémentarité entre l’échographie et l’OCT en 2021 ?

0

C’est dans le cadre du 127e congrès de la Société Française d’Ophtalmologie que s’est tenu, en semi-présentiel depuis le palais des congrès de Paris, le symposium Quantel Medical “Quelle complémentarité entre l’échographie et l’OCT en 2021 ?” le dimanche 9 mai 2021. Ce thème a le mérite de poser la question des indications de l’échographie, avec les dernières évolutions techniques liées à l’appareil Absolu et la sonde annulaire, et de l’OCT. Nous avons assisté à trois présentations sur la comparaison dans l’analyse du segment antérieur, de l’interface vitréo-rétinienne et des pathologies tumorales. Globalement, il apparaît clairement qu’en 2021, l’échographie, notamment avec ses évolutions techniques, garde une place prépondérante dans ces différentes indications et est un examen complémentaire et non concurrent de l’OCT.

Imagerie du segment antérieur : place de l’UBM

D’après la communication du Dr M. Puech (Centre Explore Vision, Paris et Rueil-Malmaison)

Cette présentation a dressé, de manière illustrée, un panel assez vaste et exhaustif sur l’analyse du segment antérieur par biomicroscopie à ultrasons (UBM) dans les différentes indications et pathologies avec, en premier lieu, l’analyse de l’angle iridocornéen.

L’UBM (ou sonde à focale courte de très haute fréquence, ici 50 MHz) permet une excellente visualisation en coupe des structures de l’angle iridocornéen, mais également des structures en arrière de l’iris et du corps ciliaire. L’examen peut être réalisé même en cas de perte de transparence (lié au principe de la source ultrasonore de l’échographie), contrairement à l’OCT qui peut être pris en défaut et notamment sur la visualisation des structures de la chambre postérieure (fig. 1). Une étude réalisée au centre Explore Vision a mis en évidence une visualisation partielle des structures de la chambre postérieure en OCT de segment antérieur (même en swept source) dans 42 % des cas et une absence complète de visualisation dans 58 % des cas.

L’UBM donne la possibilité d’analyser[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre Explore Vision, PARIS, Centre d’Exploration de la Vision, RUEIL-MALMAISON, Hôpital Lariboisière, PARIS.