Nouvelles conceptions dans le glaucome par fermeture de l’angle

0

Le glaucome primitif par fermeture de l’angle est une patho-logie fréquente aux mécanismes multiples et complexes. Des études épidémiologiques ont montré que cette forme de glaucome représentait environ un tiers du nombre total de personnes atteintes de glaucome dans le monde. Ainsi, le glaucome primitif par fermeture de l’angle affecte environ 15 à 20 millions de personnes, parmi lesquelles 4 à 5 millions sont atteintes de cécité bilatérale [1]. Cette forme de glaucome peut donc être considérée comme étant plus sévère que les glaucomes à angle ouvert, car elle aboutit plus fréquemment et plus précocement à la perte de la vue.L’identification de cette forme de glaucome et la compréhension de ces mécanismes sont relativement récentes. En 1920, Curran a noté l’efficacité d’une iridectomie pour abaisser la pression intraoculaire (PIO) et a suggéré qu’un ralentissement de l’écoulement de -l’humeur aqueuse au travers de la pupille pouvait ê[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Services d’Ophtalmologie, Hôpital Edouard Herriot et Hôpital de la Croix-Rousse, Hospices Civils, LYON.

Laisser un commentaire