Le glaucome congénital

0

Le glaucome congénital est une pathologie rare (moins de 100 cas par an en France) mais potentiellement cécitante. Sa gravité est liée à sa rareté, source de fréquents retards diagnostiques, à la sévérité de certaines formes difficiles à traiter et aux séquelles souvent responsables de retentissement fonctionnel majeur. La prise en charge est urgente en raison du risque d’aggravation brutale de l’état cornéen qui peut faire basculer le pronostic. ÉpidémiologieL’incidence des glaucomes congénitaux est variable selon les régions en raison du caractère héréditaire de l’affection. Ainsi, pour le glaucome congénital isolé, autosomique récessif, les estimations dans les pays occidentaux varient de 0,3 à 1 cas pour 10 000 naissances, mais peuvent s’élever presque jusqu’à 1 pour 1 000 dans certaines populations en raison d’une plus grande consanguinité [1]. L’affection est bilatérale dans environ 80 % des cas. PhysiopathologieLe[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire