Les différentes possibilités du laser femtoseconde

0

Depuis l’apparition en 2002 du premier laser femtoseconde (FS) appliqué à la chirurgie ophtalmologique par Advanced Medical Optics (IntraLase FS), les évolutions successives de cette technologie permettent aujourd’hui de réaliser de nombreuses procédures chirurgicales. Actuellement, le laser femtoseconde peut être appliqué aussi bien à la chirurgie réfractive, aux procédures de thérapeutiques cornéennes et plus récemment la chirurgie de la cataracte.

Chirurgie réfractive

Les premiers modèles de lasers FS -disponibles étaient destinés à la dissection du capot cornéen au cours des procédures de LASIK (dénommées alors Femto-LASIK) ainsi qu’à la création de tunnels pour l’implantation d’anneaux intracornéens dans le traitement du kératocône.

Les nombreux avantages présentés par le laser FS comparés aux microkératomes pour la création de capots cornéens – notamment en termes de sécurité opératoire, de prédictibilité de profondeur de découpe [1] et de réduction d’induction d’aberrations de haut degré – sont incontestables [2]. Par la suite, des procédures de chirurgie réfractive intrastromale ont été développées. Ces techniques permettent d’exploiter les caractéristiques des inter-actions des impulsions femtosecondes avec le tissu cornéen, et ne nécessitent plus l’utilisation d’un laser Excimer pour la correction des amétropies.

La technique IntraCor® a été proposée en 2009 par Technolas® pour la correction intrastromale de la presbytie. Les indications ne concernaient que les presbytes emmétropes, ou faiblement hypermétropes. Zeiss a proposé le FLEx® (Femtosecond lenticule extraction), -technique consistant à disséquer un lenticule intracornéen qui, ensuite, était ôté après réalisation d’un capot cornéen.

Les résultats réfractifs étaient cependant inférieurs à ceux obtenus avec un laser Excimer [3]. Une modification de cette technique, dénommée SMILE® (Small incision lenticule extraction), permet l’extraction du lenticule intracornéen au travers d’une incision de taille réduite avec des résultats comparables à la technique FLEx® [4]. Cependant, peu de résultats sont disponibles[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Monticelli, MARSEILLE.