Exploration de la périphérie rétinienne en ultra grand champ dans la rétinopathie diabétique

0

L’imagerie ultra grand champ du fond d’œil est un formidable outil qui présente à la fois un intérêt dans le diagnostic, le suivi et le traitement des pathologies de la rétine. Son champ d’utilisation est très large et s’applique tout particulièrement à la rétinopathie diabétique par sa facilité de réalisation et la possibilité d’explorer plus de 80 % de la rétine périphérique. L’angiographie en fluorescence reprend un intérêt en montrant l’étendue des territoires de non perfusion ou la présence de néovaisseaux prérétiniens qui auraient pu échapper à une angiographie avec des appareils standards. Cette nouvelle visualisation de la rétine périphérique viendra peut-être à l’avenir modifier les classifications de rétinopathie diabétique.Les appareils ultra grand champ Optos et Clarus (tableau I)Il existe plusieurs appareils ultra grand champ (UGC). Voici le descriptif de 2 modèles que nous connaissons mieux. Nous avons une grande expéri[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre Ophtalmologique d’Imagerie et de Laser, PARIS. Service d’Ophtalmologie, Hôpital Avicenne, BOBIGNY.

Laisser un commentaire