Quoi de neuf en oculoplastie ?

0

L’année 2018 en oculoplastie a une nouvelle fois été riche. Très riche même. Les principales avancées marquantes de cette année sont avant tout en rapport avec l’orbitopathie dysthyroïdienne (ODT) et la cancérologie orbito-palpébrale. Mais pas seulement…Quoi de neuf dans la prise en charge de l’orbitopathie dysthyroïdienne ?L’évolution de l’ODT peut schématiquement être divisée en 2 phases : une phase inflammatoire d’une durée de 18 mois en moyenne accessible aux traitements anti-inflammatoires (corticoïdes, théra­pies ciblées), suivie d’une phase séquellaire accessible au traitement chirurgical (fig. 1).1. Quoi de neuf au niveau médical ?En cas d’ODT inflammatoire, définie par un score d’activité clinique CAS ≥ 3/7, le traitement de référence recommandé par l’EUGOGO sont les corticoïdes IV. Cependant, 25 % des patients ne sont pas répondeurs, 15 % rechuteront à l’arrêt du traitement et la morbidité des corticoïde[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Ophtalmologie, Hôpital Pasteur 2, CHU de Nice

Laisser un commentaire