Éditorial

0

L’ophtalmologie est une spécialité où on ne meurt pas ! Voilà ce que nous aimons dire et croire. Notre mission est de préserver la vision, ce qui est magnifique. D’autres spécialités sont là pour préserver la vie. Nous leur laissons volontiers ce terrain.Mais, en réalité, l’oncologie oculaire existe et il ne faut pas avoir peur de s’y plonger. En effet, l’onco-ophtalmologie nous concerne tous. Le traitement des lésions tumorales intra ou extra-oculaires est, certes, une activité réservée à des ophtalmologistes ultraspécialisés, mais il nous appartient à tous de dépister les anomalies potentiellement inquiétantes précocement. C’est l’objet de ce dossier de Réalités Ophtalmologiques volontairement très pratique : pas de grand discours, pas de cours théorique indigeste. Des faits, des conduites à tenir et des erreurs à ne pas commettre : voilà ce qui compte !Nous débutons avec Célia Maschi qui aborde le sujet des nævi : ces lésions [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Ophtalmologie, Hôpital Pasteur 2, CHU, NICE.

Laisser un commentaire