Traitement laser des macroanévrysmes capillaires (TelCaps) dans les œdèmes maculaires des occlusions veineuses

0

D’après les données du Protocole T, entre 37 et 56 % des patients traités par anti-VEGF pour un œdème maculaire (OM) diabétique bénéficient d’un traitement adjuvant par laser durant la première année de traitement [1]. Concernant les OM post-­occlusion veineuse rétinienne (OVR), l’adjonction du laser maculaire aux anti-VEGF en cas d’occlusion de branche veineuse (OBVR) semblerait permettre de diminuer le nombre d’injections intravitréennes (IVT) [2].

Historiquement, le laser maculaire focalgrid procède de 2 mécanismes d’action : cibler à la fois les anomalies microanévrysmales qui diffusent (laser focal) et les zones rétiniennes épaissies par un traitement en quinconce du complexe rétine externe/épithélium pigmentaire (laser grid). Si le rationnel du traitement des anévrysmes est assez intuitif, le mode d’action du grid est quant à lui putatif. Il permettrait d’augmenter la délivrance en oxygène à la rétine interne via la choroïde en détruisant la rétine externe, grande consommatrice d’oxygène. Le traitement ciblé des microanévrysmes reste difficile quand ces derniers sont de petite taille, mais il est nettement plus accessible pour les anévrysmes plus volumineux de taille > 150 µm, appelés macroanévrysmes ou télangiectasies capillaires (TelCaps). Nous détaillons dans cet article les indications de la photo­coagulation ciblée de ces macroanévrysmes dans l’OM des occlusions veineuses (et du diabète), sa technique ainsi que les résultats obtenus sur une série de patients traités au CHNO des Quinze-Vingts et au CHU Lariboisière à Paris.

Caractéristiques cliniques des macroanévrysmes capillaires rétiniens

1. Sémiologie

Les TelCaps sont définies comme de volumineux microanévrysmes, dont le diamètre est > 150 µm (c’est-à-dire environ le diamètre d’une veine de 1er ordre), développés dans le réseau superficiel et/ou profond du lit capillaire rétinien [3]. Ils sont à distinguer des macroanévrysmes artériels rétiniens qui siègent sur les gros troncs. Les TelCaps peuvent être visibles au fond d’œil sous la forme[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos des auteurs

Service d’Ophtalmologie, Hôpital Lariboisière, PARIS.

Service d’Ophtalmologie, Fondation Rothschild, PARIS.