Contrôle de la myopie

0

Un contexte : une pandémie mondiale de myopieEn l’espace de deux générations, le constat est sans appel : la myopie est devenue une pandémie mondiale. En 2000, 1,406 milliard d’individus étaient myopes (22,9 % de la population) dont 163 millions de myopes forts (2,7 % de la population). De façon préoccupante, on estime que le nombre de myopes aura doublé d’ici 2050 (49,8 %), tandis que celui des myopes forts aura triplé dans le même intervalle (9,8 %), atteignant 1 milliard de personnes [1]. Autant d’individus qui seront exposés à développer des comorbidités oculaires, dont la prévalence augmente avec l’importance de la myopie : décollement de rétine, glaucome, maculopathie… [2]Des disparités géographiques existent : l’Asie restera inexorablement le continent le plus touché, mais le monde entier est désormais concerné. En France, une étude épidémiologique publiée en 2015 porte à 39 % la proportion d’individus myopes [3][...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Ophtalmologie pédiatrique, Fondation Ophtalmologique Adolphe de Rothschild, PARIS.

Laisser un commentaire