0

Corrélations histologiques des images OCT de la macula

L’épithélium pigmentaire rétinien (EP) remplit des fonctions essentielles au maintien physiologique des photo­récepteurs, la phagocytose des segments externes de ces photorécepteurs, le transport des nutriments et des caroténoïdes de la choriocapillaire vers la rétine neurosensorielle. Il sert enfin de soutien métabolique pour les cellules de Müller. L’EP est au centre de la pathogénie de nombreuses maladies rétiniennes. La détection précoce des processus pathologiques de l’EP est essentielle dans de nombreuses maladies de la rétine.

Photothèque
0

Mme D., âgée de 63 ans, présente une discrète dystrophie pseudovitelliforme prédominant à gauche, connue depuis plusieurs années. Elle consulte pour une gêne visuelle à droite évoluant depuis quelques semaines. L’interrogatoire précise un antécédent de cancer du sein il y a quelques années.

Photothèque
0

Un homme âgé de 59 ans est adressé pour avis chirurgical sur une membrane épiréti- nienne secondaire sur son œil gauche. En effet, ce patient avait présenté un trauma- tisme contusif de cet œil il y a plus de 10 ans, qui s’était compliqué de deux ruptures de la membrane de Bruch au fond d’œil.

1 103 104 105