Photothèque
0

Cette patiente de 79 ans est suivie pour un syndrome de traction vitréo-maculaire de l’œil gauche. Elle a déjà bénéficié, avec succès, d’une chirurgie d’un trou maculaire sur son œil droit quelques années auparavant.
Lors d’une consultation de contrôle pour baisse d’acuité visuelle, la présence d’une hémi-occlusion veineuse supérieure gauche ancienne incite à réaliser une angiographie et une tomographie par cohérence optique (OCT) (fig. 1).

Photothèque
0

Il s’agit d’un patient de 14 ans traité pour un hémangiome capillaire rétinien (HCR) de la périphérie temporale de l’œil droit. Cliché couleur 4 h après une première séance de photocoagulation au laser argon.
Cette image a été prise avec le rétinographe grand champs (200 %) non mydriatique développé par OPTOS (optomap, Optos inc). Il permet de visualiser sur le même cliché le pôle postérieur et l’extrême périphérie rétinienne.

Photothèque
0

Monsieur G., né en 1961, présente un diabète II connu depuis l’âge de 11 ans. L’hémoglobine glyquée est mesurée à 6,5 % et la pression artérielle est habituellement à 13/8 mmHg. Monsieur G. présente par ailleurs une myopie de 5 dioptries à gauche. L’acuité visuelle est mesurée à 2/10 de loin, Parinaud 4 de près de ce côté gauche. Le patient n’a cependant pas ressenti de baisse récente des performances visuelles.

Photothèque
0

Une femme de 68 ans présentant une cataracte débutante avec une acuité visuelle mesurée à 8/10e à droite et 9/10e à gauche est adressée pour OCT devant un reflet fovéolaire anormal en biomicroscopie.