Œdème maculaire diabétique et corticoïdes

0

Que nous apprennent les principales études ?Plusieurs études randomisées ont démontré l’efficacité des injections intravitréennes de TA pour réduire l’œdème maculaire et améliorer l’acuité visuelle.La clé de la réussite de la molécule est dans la répétition des injections, si besoin. Dans la plupart des études, les critères de réinjection sont fonctionnels. On réinjecte lorsque l’on a une baisse d’acuité visuelle entre le 4e et le 6e mois en général. La récidive anatomique précède de quelques semaines la récidive fonctionnelle (fig. 1).Gillies, dans une étude randomisée évaluant l’effet de la TA versus placebo sur des OMD réfractaires au traitement par laser, a observé une amélioration de l’acuité visuelle de plus de 5 lettres dans 56 % des yeux traités par IVT de 4 mg de TA contre 26 % des yeux traités par placebo. L’amélioration moyenne de l’acuité visuelle était de 5,7 lettres sur l’échelle ETDRS dans le groupe tra[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Honoré Cave, MONTAUBAN. CHU Paule de Viguier, TOULOUSE. Hôpital Lariboisière, PARIS.

Laisser un commentaire